Diana Skaya

Diana Skaya

@

Youtube

Biography:

Diana Skaya was born in Yerevan, Armenia to a Polish mother and an Armenian father. At 5 years old, upon immigrating to Montreal after the fall of the USSR, she was already fluent in Armenian, Russian, Polish and Ukrainian. Within a few months, she began speaking English and French at elementary school, followed by Spanish in high school and college. An award winning film director of her docudrama Ojcu, Polish for “To My Father”, which she wrote in Polish, Russian and Ukrainian, and host of various cultural events, Diana graduated in Public Affairs with a minor in Arabic language and literature from Concordia University in Montreal, followed by a TESOL certification and a full-time summer job in Greece where she taught herself Greek. Her knowledge of languages has been her asset at work in the fields of education, interpreting, film and television in Canada and in Europe.

Topic: The film “To my father”: 3 Eastern languages, 1 history + Q&A

***************************

Biographie:

Diana Skaya est née à Yerevan, en Arménie, d’une mère polonaise et d’un père arménien. Lorsqu’elle immigre à Montréal à l’âge de cinq ans, après la dissolution de l’URSS, elle parle déjà arménien, russe, polonais et ukrainien. Quelques mois après son arrivée, elle apprend le français et l’anglais au primaire, puis l’espagnol au secondaire et au collégial. Réalisatrice primée du docudrame « Ojcu » (en polonais, « À mon père »), écrit en polonais, en russe et en ukrainien, animatrice d’événements culturels divers, Diana obtient à l’Université Concordia de Montréal un diplôme en affaires publiques avec une mineure en langue et littérature arabes, avant de décrocher une certification TESOL et un emploi d’été à plein temps en Grèce qui lui donne l’occasion d’apprendre le grec en autodidacte. Ses compétences linguistiques sont un grand atout dans le cadre de ses activités en éducation, en interprétation, en cinéma et à la télévision au Canada et en Europe.

Sujet: Le Film « À mon père »: trois langues de l’Est, une histoire, une séance questions-réponses